Comment organiser un afterwork entre collègues ?

m

Il n’y a rien de mieux qu’un afterwork pour mieux connaître ses collègues et renforcer la cohésion au sein d’une équipe. Seulement, ce n’est pas simple à organiser et on rencontre quelques interrogations fondamentales lors de la conception de l’événement… Dois-je rester formel ? Faut-il sortir le grand jeu ? Pas de panique, flunch Traiteur vous sauve la mise, on vous donne quelques conseils pour organiser un afterwork entre collègues.






Qu’est-ce qu’un Afterwork ?

Tout droit venu de chez nos amis britanniques, l’afterwork est un moment de détente que partagent des collègues après une journée de travail ( d’où son nom ). Ces derniers se retrouvent dans un bar, chez l’un des collègues, voire même dans une salle au travail. Aujourd’hui, l’afterwork se popularise de plus en plus car il est reconnu pour ses vertus de cohésion et de solidarité au sein d’une entreprise, ce qui booste la motivation de chacun des membres des équipes et les aide à se sentir bien au travail.



Pourquoi organiser un afterwork ?

Il y a de multiples raisons qui peuvent motiver l’organisation d’un afterwork. Tout d’abord, ce genre de réunions informelles permet d’améliorer le bien-être des salariés ( et de l’employeur ) sur leur lieu de travail. Ces derniers pourront profiter d’un moment privilégié dans un contexte plus convivial que leurs journées de travail, les conditions idéales seront réunies pour échanger et apprendre à mieux se connaître. Ainsi, les conversations ne se tourneront pas vers les missions et les rush à venir mais vous verrez plutôt vos collègues parler de leurs passions, de sujets artistiques, des débats sportifs et plus encore...

Il y a souvent des erreurs de perception de la part des employeurs qui estiment que ce type de réunions informelles est “sans intérêt”. Cependant, la grande majorité des salariés rentre directement à la maison après leur journée de travail et n’ont donc pas l’occasion de nouer des liens avec leurs collègues, ce qui a de grandes chances de mener à un manque de cohésion au sein du groupe. Vous êtes peut-être également face à ce cas. C’est là que l’afterwork intervient, en créant des moments de partage et de convivialité, cela permet de créer une solidarité entre collègues, un esprit d’équipe qui se ressentira au travail lors des situations tendues, l’afterwork fait naître un sentiment d’appartenance, et c’est aussi par là que l’on crée une culture d’entreprise.

Ces moments de partage ont ainsi des conséquences directes sur le travail des salariés, se sentir bien dans son équipe c’est n’avoir aucune difficulté à travailler en groupe avec ses collègues, sans parler de la hausse de la motivation et donc, de la productivité de vos collaborateurs. On ne compte même plus le nombre d’études démontrant la corrélation entre le bien-être d’un salarié au travail et sa productivité, il est connu de tous qu’un salarié heureux au travail sera plus efficace et plus impliqué dans ses missions.

De plus en plus d’entreprises en France ont compris ces enjeux et se mettent à organiser des afterworks, n’attendez-plus et mettez-y vous aussi ! Il est tout à fait possible de prolonger la durée de ce dernier, si c’est le cas, profitez-en pour proposer de superbes animations culinaires traiteur à vos collaborateurs qui seront épatés ! 



Comment organiser un afterwork ?

Pour veiller au bon déroulement de votre événement, il y a plusieurs éléments à prendre en compte qui vous feront éviter certaines erreurs et vous aideront à faire de votre afterwork un succès. Voici 4 conseils pour organiser votre afterwork au mieux.



1) Prévenez vos collègues bien à l’avance !

C’est au moins 2 semaines à l’avance qu’il faudra passer à l’action. Mail, messagerie d’entreprise, discussion à la pause café… tous les moyens sont bons pour annoncer l’événement. Pensez toujours au mail car c’est le plus simple pour garder une certaine traçabilité, mais ne négligez pas les autres moyens de communication interne ! Passez également par un agenda d’entreprise qui fera un rappel à vos convives, et quelques jours avant votre afterwork, renvoyez un mail à vos collègues pour que personne n’oublie ! De cette façon, vous éviterez tous risques de voir les employés déserter votre afterwork.



2) Préférez la convivialité d’un afterwork en petit comité

A moins de faire partie d’une petite start-up, n’invitez pas tous vos collègues. Si vous recevez plus de 50 convives, votre afterwork se retrouvera quelque peu dénué de sens. Un afterwork en petit comité permet de favoriser les échanges, de créer des moments privilégiés de convivialité, donc de créer des liens et des anecdotes qui resteront au sein de votre équipe. Celai est plus compliqué à faire naître avec une réception de grand nombre. Alors, si vous travaillez dans une grande entreprise, préférez inviter seulement les membres de votre équipe.



3) Faites simple !

L’objectif de votre réception afterwork est de faire plus ample connaissance, faites donc primer la convivialité à travers l’organisation de votre afterwork. Il s’agit d’une simple réunion informelle, restez donc naturel ! Oubliez le formalisme, les décorations 5 étoiles et le caviar, ne soyez pas fantaisistes et optez plutôt pour la simplicité. Pour une bonne atmosphère, proposez un apéritif dînatoire, réunissez-vous autour d’une table garnie de pagnotes de petits pains, de wraps et de petits-fours et le tour est joué !



4) Immortalisez le moment !

N’oubliez pas de prendre des photos ou des vidéos ! Ces petits détails font la différence, c’est toujours sympathique de revisionner ces dernières quelques mois après, vous immortaliserez des souvenirs qui créeront des blagues dans votre équipe. Ces photos drôles donnent souvent lieu à des montages encore plus drôles qui créeront, à leur manière, une cohésion supérieure dans votre pôle.





Avec tous ces conseils, vous êtes paré pour organiser un afterwork de succès ! Pensez à nos pagnotes apéritives traiteur pour votre apéritif dînatoire !